Purifier son eau alimentaire n'est plus un luxe !

« il n’y a plus d’eau potable. L’eau du robinet contient des milliers de molécules de l’industrie pharmaceutique. Comme on ne trouve que ce qu’on cherche, on déclare potable une eau qui devrait être remboursée par la sécurité sociale, tellement elle contient de médicaments. Il faut boire de l’eau filtrée par osmose inverse ».

Jacqueline Bousquet

Biologiste d'avant-garde au CNRS

(Extrait de la Conférence de Jacqueline Bousquet lors des Etats Généraux pour le Libre Choix Thérapeutique, Saintes, 2008).

L'eau est un besoin essentiel c'est notre nourriture terrestre la plus précieuse. L'eau est à la base de la pyramide alimentaire. L'eau est le premier facteur de l'amélioration de la santé. Boire de l'eau de qualité en quantité suffisante aide grandement à maintenir sa forme, son bien-être, sa santé en nettoyant et en hydratant mieux notre organisme.

 

"Par la qualité et la quantité des aliments qu'il ingère, de l'eau qu'il boit, de l'air qu'il respire, des rayonnements qu'il côtoie et des pensées qui l'animent, je peux avoir une idée très précise de ses conditions optimums de vie.

Une fois ces conditions remplies, et seulement dans ce cas, l'homme peut prétendre à développer les autres besoins."

<Il faut que le corps soit pure pour que l'âme s'y plaise> disait St Vincent de Paul.

Extrait du livre: L'eau matrice de la vie, mirroir de la conscience. Patrick Le Berre

 

Les solutions que nous vous proposons vous permettrons de transformer votre eau du robinet (du puit ou de pluie ) en eau alimentaire saine pour boire, cuisiner et laver correctement vos aliments. Cette eau pure comparable à une eau de source naturelle permet un fonctionnement optimal du métabolisme et réhausse le goût du thé, tisane, café et préparations.

Informations de bases, pourquoi boire de l'eau pure, ce que vous devez savoir:

L'eau c'est la vie !!

Nous nous préocupons plus souvent de la qualité de notre nourriture, et peu de la qualité de l'eau que nous buvons. Or nous pouvons rester sans manger pendant des semaines, mais pas sans boire. Il est indispensable de maintenir notre équilibre hydrique, notre corps est composé d'environ 70% d'eau, cette proportion diminue avec l'age.

L'eau a un rôle fondamental pour préserver la santé.

Voici ce que dit le Dr. Thierry Hertoghe:

Nous pouvons guérir ou soulager de nombreuses maladies simplement en buvant plus d'eau.

Les maladies rhumatoïdes peuvent être soulagées en buvant plus d’eau, les maladies cardiovasculaires aussi. Plus important encore, boire davantage d’eau augmente les niveaux d’énergie, permet de mieux dormir et améliore la santé des gens.

 

C'est elle qui permet de réaliser toutes les fonctions de l'organisme: la digestion des aliments, l'élimination des déchets, la fluidité du sang, la régulation de la température interne, la respiration, etc…

Beaucoup de personnes sont en déshydratation chronique sans en être consciente, car elles ne consomment pas assez d'eau saine et pure mais d'autres liquides qui ne sont pas de l'eau. Nos pertes hydriques sont de 2 à 3 litres par jour, celles-ci doivent etre compensées par de l'eau pure sans additifs.

La déshydratation perturbe le fonctionnement de l'organisme en agissant dans 3 domaines précis:

  • La réduction de l'élimination des toxines
  • La diminution du renouvellement de l'eau cellulaire
  • L'augmentation de la viscosité du sang et des fluides en circulation

Voici les affections liéees à la déshydratation selon le Dr. Thierry Hertoghe.

"Augmentation progressive de la gravité de la déshydratation:
La déshydratation affecte les fonctions physiques et mentales dans l’ordre suivant :
• Une perte d’eau correspondant à une déshydratation de 2 % entraîne la fatigue, les difficultés
de concentration, la confusion et les nausées.
• Une déshydratation de 4-5 % occasionne une réduction de 20-30 % de la performance
professionnelle et dans l’exercice physique.
• Une déshydratation de 10 % aura des conséquences néfastes sur la santé et peut
entraîner l’effondrement de l’organisme.
• Une déshydratation de 15 % peut tuer."

 

Donc nous voyons qu'il est important de boire de l'eau pure régulièrement tout au long de la journée, chez soi, au travail, à l'école. Un conseil, ayez toujours un verre d'eau ou une bouteille en verre à portée de main, buvez toutes les 10 à 15 mn et vous allez rapidemment constater que vous tendez vers une meilleure forme, les idées plus claires, une meilleure réflexion. Vous serez plus attentif aux symptômes de la soif, bouche sèche etc...signe que votre corps réclame de l'eau.

 

Il ne faut pas confondre l'eau pure et les autres boissons, dès que vous y ajoutez un additif, sirop par exemple, on ne peut plus parler d'eau pure, seule une eau vierge et de qualité assure les fonctions d'hydratation et d'élimination des déchets correctement. Les boissons tel que les sodas, coca, vin, bière, café, thé nous déshydratent, car certaines sont diurétique et pour les autres l'organisme a besoin de beaucoup d'eau pour digérer le sucre et l'alcool. Idéalement l'eau pure se consomme au reveil le matin avant le petit déjeuner et entre les repas. Un grand verre d'eau bu 1/2 heure avant les repas permet la protection de la musqueuse de l'estomac contre l'acidité.

 

Purificateur versus adoucisseur contre le calcaire ou tartre:

Souvent ces deux procédés de traitement de l'eau sont confondus. Lorsqu'on parle de purifier l'eau du réseau, cela consiste à éliminer la plus grande partie possible des polluants chimiques, pharmaceutiques, PSP, la pollution microorganique et les minéraux à l'aide d'un appareil de purification d'eau alimentaire, donc c'est comparable à un nettoyage qu'il ne faut pas confondre avec l'adoucisseur d'eau qui va réduire le tartre ou le calcaire sur le circuit d'eau principal de la maison pour préserver les appareils des dégâts du tartre. L'eau sera plus douce mais contiendra toujours les polluants cités plus haut.

 

QUELLE EAU BOIRE !

Trois alternatives: eau du robinet, eau en bouteilles ou eau purifiée...

 

L’eau du robinet :

"L’eau du robinet, même si elle est contrôlée, est en revanche loin d’être parfaite. Elle contient (en quantité faible mais détectable) des pesticides, des résidus médicamenteux, des détergents, des phtalates (provenant des revêtements des tuyaux) et surtout des résidus des traitements par le chlore soupçonnés d’être cancérigènes."

(Pr Jean-François Narbonne, toxicologue, expert auprès de l'ANSES et auteur de Sang pour sang toxique. Source:http://www.thierrysouccar.com)

 

Voici les explications sur l'eau du robinet par Yann Olivaux et Claude Danglot:

"Il faut rappeler que l'eau du réseau après potabilisation est issue des eaux brutes. Les eaux brutes sont un mélange pour 1/3 d'eau de surfaces (rivières, lacs, retenues) et de 2/3 d’eaux souterraines (nappes phréatiques, sources). Il s’avère nécessaire de traiter partiellement ou complètement ces eaux brutes dans des usines de potabilisation pour obtenir des « eaux destinées à la consommation humaine » (EDCH).

L'eau potable ou eau destiné à la consommation humaine (EDCH) c'est celle que vous avez au robinet. Cette eau est contrôlée sur 70 critères env. ou les substances présentes ne doivent pas dépasser certains seuils. Néanmoins, faute de mieux, ces normes acceptent comme potable des eaux comprenant de nombreux toxiques à condition que leur concentration ne dépasse pas le maximum autorisé.

Les seuils de potabilité ne tiennent pas compte des effets synergétiques entre les substances présentes dans l'eau. Des centaines de molécules de synthèse nouvelles sont crées chaque année et se retrouvent tôt ou tard dans l'environnement, les eaux de surfaces et les eaux souterraines. Ces eaux sont la matière première pour faire de l'eau potable.

 

Les EDCH comprennent 70 paramètres physico-chimiques, organoleptiques et microbiologiques avec des valeurs seuils. Les normes EDCH seraient donc garantes d’un niveau de risque sanitaire acceptable à court terme pour une population donnée. Ce sont des normes de qualité minimale en dessous desquelles une eau est dangereuse à boire. Dans cette optique ni l’eau du robinet, ni les eaux minérales en bouteilles ne sont potables, sauf exceptions.

La problématique de l’eau potable :

  • Dépassement fréquent des normes
  • Une évaluation des risques à court termes
  • L’effet cocktail ou la synergie d’action des toxiques
  • Un grand nombre de substances non prises en compte par les normes
  • L’action des faibles doses"

(Source: Article de Yann Olivaux et Claude Danglot dans Biocontact n°218 novembre 2011)

 

La chloration préventive de l'eau du robinet ou la désinfection chimique pour maitriser le risque biologique n'est pas la panacée selon les critères de la bio-électronique de Vincent (BEV). Le chlore tue, indistinctement, les bonnes bactéries inoffensives, parfois utiles et les pathogènes créant en même temps les conditions électrochimiques d'un terrain propice au développement des virus (terrain alcalin oxidé selon la BEV*). Un autre problème de la chloration est la liaison du Chlore avec des impuretés de nature organiques (bactéries, matière humique) suffisamment présentes dans l'eau. Ce sont les composés organochlorés dont certains sont très toxiques. Reconnaissable à l'odeur de chloroforme à l'instar d'une eau chlorée qui a une odeur piquante rappellant la teinture d'iode.

*BEV: Bio-électronique de Vincent

(Source: www.eautarcie.org, le chlore et l'irradiation UV. par Joseph Orszagh)

 

L’eau en bouteille :

Issue d’une source souterraine elle aura l’appellation « Eau minérale » si sa composition minérale est définie, parfaitement stable et garantie. L’appellation « Eau de source » également d’origine souterraine, mais leur composition n’est pas systématiquement stable. Une même marque peut recouvrir plusieurs sources et avoir une composition minérale différente. Les "Eaux de table" peuvent subir des traitements de potabilisation ou être filtrées.

Les risques dûs à l’emballage :

Depuis 1992 l’eau est conditionnée dans des bouteilles en plastique PET. Cela représente environ 10kg de déchets/personne/an. Un litre d’eau embouteillée nécessite 7 litres d’eau virtuelle et 3 litres de pétrole  pour sa fabrication et son transport.

L'emballage plastique pose un problème de déchets, car son recyclage mondiale est de moins de 20%. Seulement une bouteille sur cinq est recyclée, une des conséquence environnementale est la concentration de matières plastiques dans les océans. Drainés par les courants marins d'immenses iles de déchets de plastiques flottants se créent dans les océans menaçant la vie de nombreux mamifères, poissons ainsi que la flore.

Selon une étude de l’université Goethe de Frankfort le PET des bouteilles aurait une activité oestrogénique (l’œstrogène est une hormone féminine). Les bouteilles en PET contiennent beaucoup plus d’œstrogène que celles en verre.

Le bisphénol A (BPA) est un œstrogène de synthèse utilisé dans la fabrication de certains plastiques. Ce perturbateur endocrinien est susceptible d’interférer même à faible dose avec le fonctionnement de l’organisme. Le PET ne contiendrait pas de BPA mais certains gros contenants en plastique : containers, bonbonnes ou fontaines distribuant l’eau en libre service.

L’antimoine est un catalyseur utilisé dans la fabrication du PET. En 2006 des chimistes allemands ont mis en évidence le trioxyde d’antimoine dans l’eau. Celui-ci se concentre dans l’eau proportionnellement au temps de stockage des bouteilles.

L’eau est donc un détergent qui sous l’effet de la température, du temps de stockage, va nettoyer la bouteille en plastique, se chargeant de certaines molécules composant le plastique.

 

Les solutions pour obtenir une eau alimentaire à domicile pure et plus saine :

Le purificateur d’eau:

Cette solution optimale permet d'utiliser comme base l'eau du réseau, l'eau du puit, ou l'eau de pluie disponible chez vous afin de la purifier et de la revitaliser. Les dispositifs de purification que nous  proposons pour les particuliers sont :

  • Séparation par membrane (Osmose inverse)
  • Ioniseur ou ionisateur d'eau (Ultrafiltration)
  • Purificateur d'eau hydrogénée (Ultrafiltration)
  • Fontaine filtrante (Microfiltration et ultrafiltration)

Pour les professionnels :

(Restaurant, école, crèche, cantine scolaire, entreprise, boulangerie, brasserie...)

  • Filtres multimédia
  • Séparation par membrane (osmose inverse grand débit)

La purification de votre eau est une étape cruciale pour bénéficier d'une eau débarrassée de la plus grande partie des polluants. Nos appareils sont alimentés en général avec l’eau du réseau, ce qui permet d’avoir sans restriction de l’eau purifiée pour boire, cuisiner et laver les aliments.

Au choix nous proposons plusieurs gammes d'appareils:

La filtration par membrane ou osmoseurs:

Cette filtration de l'ordre du nanomètre sépare les molécules d'eau des polluants et ne laisse passer que les molécules d'eau. L'eau pure ainsi obtenue est très peu minéralisée et nécessite une légère reminéralisation pour la structurer. C'est le procédé dont les paramètres physiques se rapprochent le plus de la Bio-électronique de Vincent (BEV) et ainsi d'une eau biocompatible.

Les ioniseurs d'eau:

Après une ultra-filtration (jusque 0.01µm) l'eau est disponible à boire sous la forme d'une eau purifiée. Ces appareils mettent à disposition de l'utilisateur 2 types d'eau utiles:

  • une eau alcaline, augmentation du pH (eau basique) et du potentiel de réduction par apport d'anti-oxydants, cette eau contribue à corriger le terrain des organismes acides.
  • Une autre eau simplement passé à travers les filtres sans traitement electrolytique et dite "purifiée".

Les procédés de microfiltration (fontaine, filtre robinet, pichet/carafe):

L'adsorbsion sur charbon actif permet de retenir les molécules chimiques hydrophobes ou non solubles dans l'eau, certains pesticides non solubles dans l'eau, les métaux lourds. Ecogénèse propose des fontaines et pichets disposant du filtre UltraWater™ qui selon le fabricant à 99% d'adsorbtion et de neutralisation des métaux lourds, pesticides, résidus médicamenteux, hormones. Voir l'analyse faite avec le filtre UltraWater™ pour Fontaine filtrante qui est semblable de part sa composition au filtre pour le pichet Ultra. La fontaine sous évier dans la version ultrafiltration permet de filtrer les bactéries et virus.

 

L'étape suivante consiste à revitaliser l'eau, en faire une eau plus vivante, approcher au mieux la vitalité telle qu'on peut la trouver dans les sources naturelles. Voir à ce sujet l'onglet "VITALISATION" avec les dispositifs que nous proposons.

 

Bienvenue sur le site du mieux vivre. Ecogénèse est à votre service depuis 2009.

Dernière mise à jour: 19 oct 2017

Achat et payement sécurisé

Actualités :

Nous exposons au salon

Hygiane 2017, Strasbourg:

Newsletter inscription :

Comment nous joindre:

ECOGENESE SARL
Tél.:+33 (0)3 88 31 57 54

Mob.:+33 (0)6 11 69 91 06

Mail: info@ecogenese.com

Vous pouvez utiliser

le FORMULAIRE de CONTACT

Heures d'ouvertures:

Du lundi au vendredi de 9 h à 18 h en continue.

Le samedi de 9 h à 12 h.

ECOGENESE, pour une planète plus propre ECOGENESE, pour une planète plus propre